Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteParaplégie - TétraplégieComprendre...Ostéome, HRA, dysphagie, etc.
Dernière mise à jour :
vendredi 7 juillet 2017
Statistiques éditoriales :
356 Articles

Statistiques des visites :
1594605 
depuis 09 Septembre 2008



Informations

Exprimez-vous

Vous nous dites... partage d’expériences.

et lisez les témoignages :

 

Écoute Handicap Moteur :


Des difficultés à utiliser le téléphone ?

PARATETRA - PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (tchat et mail), anonyme et gratuit.

www.paratetra.apf.asso.fr.

 

APF Écoute Parents

Un numéro vert d’écoute et de soutien
Des personnes comme vous sont à votre écoute. Voir le lien

 
 

Hyper réflexie autonome (HRA), conduite à tenir. Dr. M. Delcey APF (2000)

Auteur : Dr Michel Delcey |  30551 visites | En ligne : 6 juin 2008

Hyper réflexie autonome, conduite à tenir. In : « L’accompagnement des personnes handicapées motrices » - Auteur : Dr Michel Delcey. Ed. APF 2000.

Certaines personnes atteintes de lésions médullaires (tétraplégiques ou paraplégiques « hauts ») sont exposées à l’hyper réflectivité autonome (HRA). Il s’agit d’une dérégulation du système neurovégétatif (« système nerveux autonome »). Celui-ci permet (de façon automatique et inconsciente) de réguler un grand nombre de fonctions importantes : tension artérielle, rythme cardiaque ou respiratoire, sueur, température du corps, etc.

L’hyper réflectivité autonome entraîne tout d’un coup une augmentation de la pression artérielle qui se manifeste notamment par des maux de tête violents, une crise de transpiration, des frissons, une pilo-érection (poils et cheveux qui se hérissent).

L’HRA est le plus souvent provoquée par une « épine irritative », c’est-à-dire un trouble en lien avec le handicap mais souvent non ressenti du fait des troubles de la sensibilité : globe vésical (vessie trop remplie, notamment en raison d’une sonde urinaire qui se bouche), sondage, infection urinaire, fissure anale ou hémorroïdes, plaie ou escarres…

L’HRA nécessite un traitement d’urgence car elle peut avoir des conséquences rapidement très graves du fait de la poussée d’hypertension artérielle. En général, les sujets concernés connaissent bien ce phénomène et ses signes annonciateurs. Ils doivent avertir leur entourage de la conduite à tenir s’ils ne peuvent l’assurer seul : le plus souvent, la prise d’un comprimé à glisser sous la langue suffira à traiter la crise (l’avoir toujours sous la main), mais il faudra alors rechercher la cause du dérèglement afin d’éviter une récidive ; l’appel médical d’urgence au moindre doute, et notamment s’il n’y a pas de résolution rapide.

 

Articles de cette rubrique

  1. Dysréflexie autonome - Canadian Family Physician
    Origine : août 2012 | Auteur : Canadian Family Physician | En ligne : 12 juin 2013

  2. Dysréflexie autonome - Article Canadien
    Origine : mars 2011 | Auteur : Jill Peterson, Toronto Rehab Canada | En ligne : 12 juin 2013

  3. Dysphagie chez les blessés médullaires : volet orthophonie (Montréal)
    Origine : 2004 | Auteur : Véronique Lavoie et Karine Marcotte | En ligne : 29 février 2008

  4. Hyper réflexie autonome (HRA), conduite à tenir. Dr. M. Delcey APF (2000)
    Origine : 2000 | Auteur : Dr Michel Delcey | En ligne : 6 juin 2008